Mashrou3i

News

Success story : à 29 ans, Baya lance « Haute Couture Lella Baya » à Zaghouan

juin 29, 2018

Comme toutes les petites filles, Baya, enfant, rêvait de contes de fées et robes de princesse… En grandissant c’est un rêve dont elle se rapproche en lançant « Haute Couture Lella Baya » une boutique de vêtements et accessoires à El Fahs dans le gouvernorat de Zaghouan.

L’histoire démarre pourtant assez loin de Zaghouan, lorsque Baya Charaabi nait en France en 1988. Après une enfance vécue auprès de sa mère, elle retourne aux sources en Tunisie. D’abord à Tunis, où elle suit des études en stylisme et modélisme, puis à El Fahs où elle se consacre à sa vie privée.

« Après mes études, je me suis mariée et je suis devenue mère de deux enfants. Durant cette période, j’ai préféré consacrer ma vie et mon temps à ma famille. Lorsque mes enfants sont devenus un peu plus grands, j’ai repris mes ambitions là où je les avais arrêtées et j’ai décidé de lancer mon propre projet d’entreprise. »

Baya démarre son activité en février 2018 avec 4 machines à son actif, en exposant ses produits à la foire de l’Artisanat au Kram. Un bon début qui lui permet de présenter enfin sa ligne de vêtements et accessoires au grand public. C’est également l’occasion pour elle de donner un aperçu de l’intégralité des produits qu’elle exposera dans sa boutique dès le mois de mai.

Entre robes de soirée et tenues de plages, Baya expose aujourd’hui sa collection de vêtements et d’accessoires empreints de son style. « Chacune de mes pièces est unique. J’aime me démarquer en misant sur les couleurs, l’alliage de tissus, le détail des coutures… et je mixe surtout entre le traditionnel et le moderne pour apporter un choix nouveau sur le marché de la mode. »

Pour en arriver là, Baya a pu compter sur le soutien de sa famille, de ses amis et du projet Mashrou3i organisé par l’ONUDI et financé par USAID, la Coopération Italienne et HP Foundation.

« Lorsque j’ai été contactée par l’expert de l’ONUDI, il connaissait déjà tout de mon projet et nous avons pu identifier ensemble comment nous pourrions le faire évoluer afin de garantir un démarrage dans les meilleures conditions ainsi que la viabilité de mon entreprise. Si tous les tunisiens s’investissaient comme l’équipe Mashrou3i le fait, la Tunisie avancerait à pas de géant ! »

A travers le projet Mashrou3i, Baya bénéficie d’une formation en fiscalité qui lui permet d’adapter la gestion de son entreprise en fonction des exigences fiscales et administratives, encore inconnues pour elle. « Lorsque tu démarres ton projet, tu ne connais pas forcément toutes les procédures administratives et tu ne bénéficies pas tout de suite d’un comptable pour s’en charger. Grâce à cette formation, j’ai comblé mes lacunes. »

Au quotidien, elle reçoit l’assistance et l’accompagnement des experts Mashrou3i et du Centre d’Affaires de Zaghouan dans toutes les difficultés auxquelles elle fait face : procédures administratives, accès aux financements, renforcement des outils marketing et de communication…

Baya ne rate jamais une opportunité pour assister à une formation, consciente que ce sont ces occasions qui lui permettront de renforcer son réseau pour acquérir de nouveaux partenaires ou clients. Bientôt, Mashrou3i lui permettra d’affiner ses performances professionnelles à travers une formation intensive en stylisme et modélisme.