Mashrou3i

News

Success story: Un jeu d’enfants

juin 1, 2018

Petite usine perdue au centre de la zone industrielle de Zaghouan, Thermoplastics ne parait pas d’extérieur cacher un trésor. Et pourtant, en s’y approchant de plus près, nous y découvrons l’un des principaux sites de production de la marque de jouets pour enfants Playmobil.

C’est ici que Wissem, jeune ingénieur de 32 ans, produit un peu plus de rêves tous les jours pour des enfants du monde entier. Jour après jour, des centaines de petits bonhommes en plastiques naissent dans cette usine avant de prendre le départ pour la maison mère de Playmobil en Allemagne, puis dans les magasins de jouets un peu partout dans le monde.

Mais comment un jeune entrepreneur tel que Wissem est arrivé à la tête d’une unité de production de l’une des marques de jouets les plus connues au monde ?

Wissem démarre sa carrière professionnelle comme responsable qualité au sein d’une entreprise automobile, dès l’obtention de son diplôme à l’ENIS de Sfax en 2012. Après une première expérience de 2 ans réussie, il prend contact avec un investisseur maltais pour l’implantation d’un site de production dont il deviendra le gérant.

« J’ai contacté une compagnie maltaise d’injection plastique qui souhaitait délocaliser une partie de son site de production à l’étranger pour son principal client, Playmobil. A l’époque, ils hésitaient encore entre le Roumanie et la Tunisie. Après plusieurs visites en Tunisie, j’ai réussi à les convaincre que s’implanter ici à Zaghouan était le choix le plus compétitif. »

Thermoplastics devient en 2014 une société offshore spécialisée dans l’injection plastique, le moulage et la tampographie, sise dans la zone industrielle de Zaghouan. « Nous travaillons essentiellement pour Playmobil. Nous avons démarré petit avec 6 employés et 3 machines. Aujourd’hui nous comptons 100 employés et 30 machines. »

« Playmobil ont plusieurs sous-traitants dans le monde mais veulent investir plus en Tunisie et auprès de notre structure. Nous assurons parfaitement la qualité de tous les produits sortants du site de production et suivons à la lettre les procédures de sécurité exigées par la multinationale. Chaque quantité et chaque produit sont vérifiés avec minutie. »

En 2017, Wissem fait la connaissance d’un expert de l’ONUDI en accès aux financements. A travers le projet Mashrou3i organisé par l’ONUDI et financé par USAID, la Coopération Italienne et HP Foundation, il réalise une session de formation professionnelle de 4 jours en contrôle qualité pour 14 de ses employés.

Actuellement en pleine expansion, Thermosplastics est vouée à de nouvelles opportunités de marchés en dehors de Playmobil. Wissem a d’ores et déjà démarré l’extension de son usine avec la construction de 2 nouveaux départements, l’un pour la maintenance et l’autre pour le recyclage. Ce plan d’extension engagera l’achat de nouvelles machines et l’emploi de près de 50 nouveaux techniciens. Assisté par le Projet Mashrou3i, Wissem souhaite également obtenir la certification ISO ainsi que mettre à niveau le système de gestion des stocks de son entreprise grâce à l’achat d’un logiciel spécifique.

« Nous pensons que plus nous assurons la qualité et les standards de nos produits, plus nous aurons de nouvelles opportunités de marchés. Cela passe par l’ajout de machines performantes, de techniciens qualifiés et de nouvelles formations professionnelles. »