Mashrou3i

News

Karima trouve un remède au chômage à Kasserine en montant sa propre entreprise

juin 7, 2019

Karima Omri vit la situation de nombreux jeunes en Tunisie. Après des études poussées en Monnaie-Finance-Banque et l’obtention d’un master de recherche en Management, Karima peine à trouver un emploi. Mais qu’à cela ne tienne, à 32 ans, elle décide d’opérer un virage à 360° et abandonne sa carrière en finance pour se lancer dans la pâtisserie ! Aujourd’hui, elle lance « Dolce Gusto », une pâtisserie qui ne tarit pas de son succès auprès des habitants de Feriana, petite ville de la région de Kasserine.

Tout a démarré quelques années plus tôt, alors qu’elle était encore étudiante à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Sousse. A l’époque, elle se rend compte du décalage entre la région de Sousse et Feriana, en termes d’approvisionnement de produits alimentaires. « Beaucoup de jeunes femmes de Feriana, sont contraintes de monter à la capitale afin de trouver des produits de qualité en pâtisserie, en cosmétiques et autres », nous explique-t-elle.

Le déclic opère, et après quelques mois de recherche d’emploi elle décide de prendre son destin en main et se lancer dans l’entrepreneuriat. En 2015, Karima réalise une formation technique puis plusieurs stages auprès de grandes maisons de pâtissiers à Sousse pour apprendre les techniques du métier.

« Je réalisais des stages non payés, je me rendais auprès de pâtissières à domicile pour comprendre les filons de la pâtisserie traditionnelle. J’ai même investi toutes mes économies pour réaliser des formations auprès de professionnels afin d’apprendre tous les rouages de la pâtisserie. »

A la fin de l’année 2018, Karima est contactée par un expert du projet Mashrou3i, un partenariat public-privé entre le Gouvernement Tunisien, USAID, la Coopération Italienne et HP Foundation, et mise en œuvre par l’ONUDI.

« Avant d’intégrer le programme Mashrou3i, je n’étais pas consciente de la préparation que cela demandait de lancer et développer son entreprise, » raconte Karima. « Je travaillais de chez moi et à travers les réseaux sociaux. Ce n’est qu’après la formation HP LIFE que j’étais prête à ouvrir mon point de vente et à m’investir dans ma carrière d’entrepreneure. »

Durant la formation de 5 jours du programme HP LIFE, Karima apprend les bases du métier d’entrepreneur, de la gestion des comptes à la commercialisation des produits.

« Mashrou3i a été le moteur de mes ambitions. Le programme m’a boosté, et m’a permis d’avoir une vision plus claire de ce que je voulais, de la voie que je devais emprunter et comment l’emprunter. »

En mars 2019, Karima ouvre « Dolce Gusto » au centre d’un quartier résidentiel de Feriana. Chez elle, tous les types de clients sont les bienvenues ! Elle réalise des viennoiseries pour les écoliers sur leur chemin de l’école, les jus et les beignets pour les après-midis entre amis, les gâteaux personnalisés pour les anniversaires, les salés et petits fours et pâtisseries traditionnelles pour les mariages… Ses clients s’accordent tous sur le principal atout marketing de Karima : son sourire ! « Tu dois toujours être souriante, quelque soit ton travail, quelque soient les gens face à toi. C’est en étant positive que le positif vient à toi ! »

Aujourd’hui, Karima conseille aisément les jeunes étudiants qui se retrouveront bientôt sur le marché de l’emploi. « Travailler en tant que salarié n’est plus une solution. Devenez entrepreneur, soyez indépendant, apprenez de vos erreurs, c’est ce qui forgera votre carrière. »

Quant à son avenir, la jeune chef d’entreprise a de nouvelles idées à profusion. Sans cesse entrain de penser comment développer son projet, Karima souhaite étendre aujourd’hui son entreprise à traiteur pour cérémonies et évènements.